TogoDebout invite à la transcendance et à la rupture totale

COMMUNIQUÉ

TOGODEBOUT INVITE À LA TRANSCENDANCE ET À LA RUPTURE TOTALE

Télécharger le communiqué

La gouvernance de TogoDebout remercie le peuple togolais pour sa bravoure et sa détermination dans cette étape de sa lutte de libération contre le joug de la dictature des Gnassingbé. Grâce à  la  mobilisation et à la détermination des togolais, la perception et la prise en compte de la nature dictatoriale du régime des Gnassingbé s’imposent de plus en plus sur le plan international. C’est à chacun de nous d’estimer s’il a fait sa part.

Le processus qui conduit  à la libération du Togo doit avoir une vision, comme indiqué dans le mémorandum sur la sortie de crise de TogoDebout du 27 juillet 2018 : la transition politique.
Il nous faut construire les étapes suivantes sans perdre de vue cet objectif à atteindre. Nous devons rester politiques et engranger à chaque étape les éléments positifs et tirer également profit des échecs.

Les 60 années de l’indépendance et les circonstances politiques actuelles montrent que l’enjeu n’est pas de créer une autre opposition, mais d’empêcher qu’elle ne se dissolve. Pas d’imposer l’unicité coûte que coûte mais d’éviter les réactionnaires. Pas de réinventer le combat de l’Ablodé Gbadja mais de préserver le cadre dans lequel nous inscrivons nos différences de point de vue, nos débats, nos combats, et surtout nos points de convergence. Ne pas comprendre cela, c’est ignorer la nature perfide de la dictature des Gnassingbé ou opter, en toute conscience, pour la stratégie de la collaboration.

Les étapes nouvelles seront construites, basées sur des règles démocratiques, que tous  ensemble nous aurons mises en place. Nous devons rester ouverts mais déterminés et intransigeants.

Comment tracer la voie ?

Nous en sommes complètement partie prenante et nous devons être une force de proposition mais en même temps être en capacité d’être dans les rouages, dans l’action continue, sans ambitions personnelles. Nous ne serons animés que par des ambitions patriotiques, de justice et d’équité, pour une nouvelle indépendance de la mère patrie.

Alors et alors seulement chaque Togolais, partout où il sera, mettra fièrement et librement  son bulletin de vote pour le candidat de son cœur

Notre dernière sollicitation des forces démocratiques du 28 février 2020, bien qu’ayant été entendue tarde à se concrétiser, au travers de l’annonce et de la mise en place des organes de la transition. Cette œuvre cruciale oblige toutes les forces démocratiques, notamment les 3 principales que sont : la dynamique Monseigneur KPODZRO, l’ANC et le PNP.

TogoDebout exhorte chacun des mouvements politiques et tous les acteurs de la société civile à une transcendance personnelle et générale.

TogoDebout, porteur de l’ensemble des tendances démocratiques du TOGO, exige une concrétisation dans les jours à venir, des prémices de la transition et une feuille de route exhaustive inclusive, qui engage toutes les composantes de la nation.

Togolais viens ! Bâtissons la cité ! TogoDebout jusqu’au bout…

Paris le 27 avril 2020


Karl GABA

Coordinateur général TogoDebout

#TogoDebout appelle à une transition démocratique

COMMUNIQUE

TogoDebout appelle à une transition démocratique

Telecharger le communiqué

Bien qu’une large majorité de Togolais s’accorde à reconnaître la victoire de Monsieur Gabriel Agbéyomé Kodjo à une élection présidentielle, imposée au pas de charge, en dehors du cadre légal et constitutionnel, Faure Gnassingbé se livre à la réédition des coups de force électoraux qui lui ont permis de succéder à son père à la tête de la République du Togo en 2005 et de s’y maintenir.

Après une violation de la déclaration de Bamako qui interdit toute modification des dispositions ayant un impact sur les élections moins de six mois avant le scrutin,

Après l’exclusion massive de nombreux togolais du processus électoral, dont la quasi-totalité de la diaspora,

Après l’exclusion des missions d’observation sérieuses et crédibles, des organisations nationales et internationales de la société civile au profit de quelques dizaines d’observateurs intéressés de l’OIF, de la CEDEAO et de l’Union Africaine,

Après une campagne électorale marquée par de multiples violations des droits et libertés des candidats de l’opposition et des citoyens,

Au terme d’un scrutin marqué par des bourrages d’urne et des violences exercées contre plusieurs représentants des candidats de l’opposition qui ont été expulsés des bureaux de vote ou empêchés de participer au comptage des voix,

Après une conduite désastreuse et inique des procédures et des opérations électorales, de multiples violations de la constitution et du code électoral, la CENI, dans un exercice ridicule et un mépris total du vote des populations togolaises mobilisées, aggrave la crise politique.

TogoDebout félicite les vaillantes populations qui sont mobilisées et se battent pour l’alternance démocratique en votant massivement pour les candidats de l’opposition en dépit de nombreuses intimidations.

TogoDebout remercie toutes les personnalités et organisations qui se sont insurgées contre ce déni de vérité et de démocratie.

TogoDebout remercie tout particulièrement les USA qui par l’intermédiaire de leur ambassadeur ont demandé la publication du détail des résultats par bureau de vote, exprimant ainsi un doute évident sur la qualité du travail de la CENI.

Compte tenu de tout ce qui précède et convaincu qu’en raison des manipulations de toutes sortes perpétrées par ce régime, ni le recomptage des bulletins de vote ni la publication des résultats par bureaux de vote ne permettront de rétablir la vérité des urnes,

TogoDebout appelle à clore ce processus électoral vicié conduit par un État failli.

Le temps d’imposer la volonté du peuple togolais est venu ; TogoDebout invite toutes les forces vives de la nation, tant du territoire national que de la diaspora, à un sursaut patriotique et salutaire, pour exiger l’annulation de cette mascarade électorale et exiger la mise en place d’une transition démocratique et d’une constituante chargée de bâtir un État de droit démocratique au Togo.

TogoDebout invite expressément toutes les forces démocratiques du Togo plus particulièrement : La dynamique Kpodzro, l’ANC et le PNP de tout mettre en œuvre pour la mise en place, sans délai des organes de la transition.

TogoDebout jusqu’au bout ….

Fait à Paris le 28 février 2020
Karl GABA
Coordinateur général de TogoDebout

Le doyen Godwin TETE refoulé lors du recensement, comme la majorité des Togolais de la diaspora

Samedi 30 Novembre 2019.

Obtenir une carte d’électeur: Mission impossible pour la majorité des Togolais de la diaspora qui s’étaient déplacés à l’Ambassade du Togo à Paris en France.

La carte d’électeur est un droit.

TogoDebout réclame un recensement exhaustif de tous les Togolais de l’extérieur pour la constitution d’une véritable liste électorale, une exigence pour toutes les élections à venir.

Non, à l’exclusion des Togolais de la diaspora.

TogoDebout jusqu’au bout…