Communiqué N°2 : Alerte sur la poursuite des arrestations arbitraires de Lomé à Dapaong

COMMUNIQUE N°2

Peuple Togolais en lutte, nous Togolais de la Diaspora tenons à saluer ton courage et ta détermination qui font trembler cette tyrannie cinquantenaire.

La force de nos convictions prend forme. Nous arrivons ainsi à mi-chemin d’une lutte ayant laissé moult de nos compatriotes, soit emprisonné(e)s, soit blessé(e)s, soit en exil, soit mort(e)s.

Nous nous inclinons à nouveau devant ces martyrs et souhaitons un prompt rétablissement aux souffrants.

Le monde entier à présent tourne son regard vers le TOGO. Allons-nous demeurer une curiosité au sein de l’espace CEDEAO ou briserons-nous les chaines de cette dictature vieille de 50 ans, symbolisée par M. Faure Gnassingbé ?

Seule notre constante détermination donnera corps à la réponse à cette question dans un TOGO où l’illégitimité de M. Faure Gnassingbé rime avec duplicité, gabegie et mégalomanie.

La Diaspora Togolaise par TOGODEBOUT- EUROPE invite le peuple Togolais en lutte, à rester éveillé face à tout dialogue qui ne prendra pas en compte nos revendications légitimes à savoir :
– Le retour à la Constitution Originelle de 92
– Le droit de vote de la diaspora
– La libération sans condition de tous les détenus politiques

Nous alertons l’opinion nationale et internationale sur la poursuite des arrestations arbitraires de Lomé  à Dapaong, par le clan Gnassingbé aux abois, pendant que M. Faure agite la perspective d’un dialogue.

Face à ce qu’il convient de nommer un « terrorisme d’Etat », nous devons rester DEBOUT et dire CA SUFFIT !

C’est pourquoi, nous convions les Togolaises et Togolais, les Africains, les amis de l’Afrique ce samedi 25 novembre 2017 à la place de la République à PARIS, pour dire NON au règne dynastique en Afrique, OUI à une alternance politique pour que naisse un TOGO LIBRE et démocratique.

Fait à Paris, le 23 novembre 2017
Le Collectif TOGO DEBOUT- EUROPE

Téléchargez le communique N°2 du 23 Novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.